Personal tools
You are here: Home Enseignement Master Spécialité SPSD
Document Actions

Master : Santé Publique - SPSD

by l'équipe du LERTIM last modified 2013-09-25 15:25

Le master "Santé Publique Sociétés Développement" est une spécialité du master de "Santé Publique" (responsables: Pr. Roland Sambuc, Pr. Roch Giorgi). La spécialité SPSD (spécialité"professionnelle") fait l'objet d'un enseignement en présence avec possibilité d'accès à distance.

! L'information de cette page
N'EST PAS MAINTENUE A JOUR !

Merci de consulter le site http://optim-sesstim.univ-amu.fr
pour accéder à une version actualisée


Le master  "Santé Publique"
Responsables : Professeur Roland Sambuc, Professeur Roch Giorgi

intègre la spécialité

"SPSD - Santé Publique Sociétés Développement" 

spécialité "professionnel"

Responsables : Professeur Jean-Paul Moatti, Docteur Jean Gaudart


Objectif Général
L’objectif général de la spécialité « Santé Publique, Sociétés et Développement » est de fournir aux étudiants, futurs professionnels, les compétences indispensables pour participer à l’évaluation et au développement des systèmes de santé dans les pays en développement ou à ressources limitées.

A l'issue de cette formation, les futurs professionnels devront être capable  d'identifier les interactions entre les problèmes de santé des populations, avec les différentes composantes de leur environnement (environnement physique, environnement anthropique, société, organisation systémique, économie et gestion), et de proposer des solutions durables et adaptées au contexte local.

Pour cela les étudiants devront acquérir les connaissances, les outils méthodologiques et les compétences en vue d’exercer, au bénéfice des populations des pays en développement ou à ressources limitées, des métiers d’encadrement et d’expertise dans les domaines : ­
  • de l’organisation, du fonctionnement et de la gestion des systèmes de santé,
  • ­de la planification et de la réalisation de projets de santé et développement,
  • ­de l’économie de la santé spécifique dans le cadre du développement,
  • ­de l’épidémiologie et de surveillance sanitaire dans les pays en développement,
  • ­de l’anthropologie et la sociologie de la santé et du développement.

Objectifs Spécifiques

Dans les pays en développement ou à ressources limitées :

  • ­Identifier les facteurs géographiques, démographiques, socio-culturels, anthropologiques et économiques en interaction avec les principales pathologies des populations;
  • Collecter, analyser et interpréter des données quantitatives et qualitatives destinées à évaluer les situations;
  • Analyser l’organisation et le fonctionnement des structures de dispensation de soins et de prévention des maladies;
  • Planifier, gérer le fonctionnement et évaluer les résultats d’un système de santé ;
  • Préparer des projets de santé à la demande d’institutions nationales et internationales au bénéfice des populations.

Débouchés professionnels

Le Master SPSD fait suite à la formation initiée par le Professeur Jean Delmont « Problèmes de Santé et Développement des Systèmes de Santé dans les Pays Tropicaux »). Parmi les diplômés, 40% ont trouvé des postes de responsabilités dans des ONG, 20% sont employés dans des structures publiques de santé, 20% dans des organisations internationales, et 20% poursuivent des études plus spécialisées.

Les débouchées de cette formation professionnelle sont très larges et concernent les métiers de la santé et du développement.
Il peut s’agir, par exemple, de postes ingénieur ou de consultant dans des structures publiques nationales (Hôpitaux, IRD, CIRAD, Directions Régionales de Santé ou équivalent, Directions Nationales de la santé…), des organisations non-gouvernementales (ONG) ou transnationales (OMS, UNICEF...).

A titre d’exemples : cadres du Ministère de la Santé d’un pays tropical ou en développement ; responsables de zones sanitaires dans un pays en développement ; assistants techniques mis à la disposition d’un gouvernement ; consultants d’institutions publiques ou privées intervenant dans le secteur du développement sanitaire ; membres de bureaux d’études intervenant dans le secteur du développement sanitaire ; membres ou contractuels d’organisations internationales (OMS, PNUD, UNICEF, FNUAP, Banque Mondiale, Commission Européenne, Agences de développement, …) ; responsables de projets dans les organisations non gouvernementales (ONG).

Public visé

Ce master fait l'objet d'un enseignement entièrement à distance.

Pour les étudiants étrangers francophones, il est possible d'obtenir une allocation d'étude à distance de l'AUF.

Les dossiers de demandes d’inscription seront examinés par l’équipe pédagogique. Un entretient complémentaire pourra éventuellement être demandé.

En formation initiale:
  • Le M1 s’adresse aux étudiants titulaires d’une licence ou d’un diplôme français ou étranger équivalent à Bac + 3 (correspondants à 180 crédits), avec prioritairement les étudiants titulaire d'une licence de médecine, santé,  économie, gestion, sciences sanitaires et sociales, socio-anthropologie, biologie, environnement.
  • Le M2 s’adresse aux étudiants titulaires du M1 de la même spécialité, du M1 « Méthodes quantitatives et économétriques pour la recherche en santé », du M1 spécialisé « Expertise et Ingénierie des Systèmes d’Information en Santé », ou de diplômes jugés équivalents par l’équipe pédagogique. Les étudiants en Médecine, Odontologie et Pharmacie ayant validé le deuxième cycle des études du secteur Santé dont ils dépendent pourront accéder au M2 après avoir validé 4 modules de M1 (dont les modules obligatoires pour la spécialité) et après avis favorable de l’équipe pédagogique. L’équipe pédagogique de la spécialité aura pour mission d’examiner les demandes venant d’autres masters.

Il est également ouvert en formation continue :

  • Une validation des acquis professionnels, selon les procédures en vigueur à l’Université, peut être nécessaire pour donner accès à ce master soit en M1 soit en M2 au titre de la formation continue ou de la formation permanente.

Toute candidature sera évaluée par l'équipe pédagogique dont l'avis favorable est nécessaire.

Enseignement
Master 1 : 10 unités d'enseignements obligatoires de 6 crédits ECTS chacune

UE STA-UNIV: Outils méthodologiques du traitement de l'information (1) : Biostatistique, épidémiologie
UE MED-TROP: Grandes pathologies tropicales
UE ECO-MCRO: Méthodes d’analyse microéconomique et macroéconomique
UE STA-MULT: Outils méthodologiques du traitement de l'information (3) : Biostatistiques
UE EPI-BASE: Épidémiologie
UE MED-HUMA: Santé humanitaire
UE SOC-BASE: Méthodes sociologiques et anthropologiques appliquées à la santé
UE SIS-SIGS: Système d'information géographique en santé
UE OSS-FIND: Financement des systèmes de santé dans les pays en développement
UE ECO-PROG: Les grands programmes de santé, planification et évaluation économique. Application aux pays en développement

Master 2 : 2 unités d'enseignements obligatoires de 6 crédits ECTS chacune, 3 unités d'enseignements optionnelles de 6 crédits ECTS chacune, 1 stage à temps plein de 30 crédits ECTS

UE EPI-GEOD: Environnement, développement et santé: approche Géo-épidémiologique (obligatoire)

UE SOC-SDEV: Analyse anthropologique des problèmes de santé et société dans les pays en développement (obligatoire)
UE OSS-ETAB: Planification et gestion des établissements sanitaires (optionnelle)
UE ECO-PMSS: Economie des professions médicales et des services de santé (optionnelle)
UE ECO-EVAL: Analyse coût-bénéfice et calculs appliqués à l'évaluation en santé (optionnelle)
UE EPI-CRIS: Prise de décision en situation de crise (optionnelle) [Non ouverte à la rentrée 2013-2014]
UE SOC-PSSD: Pilotage de système sanitaire dynamique (optionnelle)
UE EPI-SURV: Veille sanitaire et surveillance épidémiologique (optionnelle)
UE ECO-INDU: Economie industrielle et secteur de la santé (optionnelle)
UE SOC-EPVD: Méthodes d'évaluation adaptées aux pays en développement (optionnelle)
UE STA-ECHE: Méthodes d'échantillonnage et d'enquête (optionnelle)
UE ECO-BASE: Econométrie de la santé (optionnelle)


Stage obligatoire

Stage à temps plein (d’une durée minimale de 6 mois) avec rédaction d’un mémoire et une soutenance orale.

Le stage de M2 pourra se dérouler dans un Pays en Développement (prioritairement) ou en France, dans un laboratoire de recherche ou une institution (gouvernementale, transnationale ou non-gouvernementale) travaillant dans le domaine de la santé et du développement, sous réserve de l’adéquation du sujet de stage avec la formation de l’étudiant et de validation préalable du stage par l'équipe pédagogique.


Plaquette

Planning général de la spécialité

Candidature

Fiche de pré-inscription au Master 1.
Fiche de pré-inscription au Master 2.
 

Tutorat

Charte du tutorat

Validation


Le nombre d'inscriptions annuelles consécutives est limité à deux pour le M1 et une seule pour le M2.

Selon les règles en vigueur à l'Université d'Aix-Marseille, toute inscription annuelle supplémentaire éventuelle ne pourra être accordée que sur dérogation.

L'évaluation de chaque UE demande de satisfaire une épreuve écrite, une épreuve orale et/ou la rédaction de différents devoirs et/ou la rédaction et la présentation d'un mémoire. Pour toutes les UE, l'obtention d'une note supérieure ou égale à 10/20 permet de valider définitivement l'UE.

Validation du M1 : elle exige la validation des 10 UE. 2 sessions par an.
Validation du M2 : elle exige la validation des UE obligatoires, des UE optionnelles et du stage.  1 seule session par an, selon les règles d'Aix-Marseille Université

La durée maximum du cursus est de 3 ans en formation initiale, de quatre ans en formation continue. 
Le redoublement du M2 n'est pas autorisé, selon les règles d'Aix-Marseille Université. Dans des cas exceptionnels, une dérogation pourrait être accordé après avis du comité pédagogique.

Inscription

Docteur Jean GAUDART
SESSTIM
Faculté de Médecine - 27 Boulevard Jean Moulin
13385 Marseille Cedex 5 - Tél : 04 91 32 46 00
Email : sesstim-enseignement@univ-amu.fr


Scolarité
Bureau des LMD
Téléphone : 04 91 32 44 93 - Fax de la scolarité: 04 91 32 45 36
Email :
nasrine.cousin@univ-amu.fr

Nota bene :

  • Pour plus de renseignements concernant les frais d'inscription contactez le Bureau des LMD et/ou  consultez le site internet de la Faculté de Médecine de Marseille (rubrique : Les inscriptions > LMD > droits d'inscription).
  • Cet enseignement bénéficie de l'aide et du partenariat de l'AUF.
LogoAUF
  • Cet enseignement fait parti du projet MEDSe-PubHealth (Mediterranean-South e-Master of Public Health) labellisé "Académie d'Excellence 2013" dans le cadre de l'appel à projet Investissements d'Avenir A*MIDEX (ANR-11-IDEX-0001-02)
 logo amidex  logo investissements d’avenir
Powered by Plone, the Open Source Content Management System

Ce site utilise le système de gestion de contenu Plone